Un débat très intéressant après quelques verres de Whisky : la Terre est-elle plate ou ronde?

Profitant des nombreux débats autour des questions de société ces deux dernières années, les partisans de la Terre Plate ont à leur tour sonné la mobilisation. Pour eux, il est nécessaire de remettre à plat le débat sur la rotondité de la Terre, de le repenser et de faire attention aux conséquences d’un choix ou d’un autre. Est-on allé trop loin ? Faut-il débattre ? 

Dimanche prochain aura lieu une grande manifestation dite du « jour de colère ». Outre le Printemps français et plusieurs associations et organisations qui rejettent la politique de François Hollande, les partisans de la Terre Plate entendent mobiliser un maximum de monde et alerter l’opinion sur leur cause. « Il n’y a pas eu de débat sur ce sujet, l’idée a été kidnappée par la pensée unique et le gouvernement » affirme Roger Descasque, président du collectif Société de la Terre Plate du Loiret. « La mobilisation des derniers mois face à des idées que le gouvernement socialiste a imposées nous rappelle à quel point chaque idée doit être pesée et analysée avant d’être acceptée et propagée » affirme-t-il.

Toujours selon lui, de plus en plus de pays commencent à revenir sur la théorie de la rotondité de la planète, des théories qui supportent difficilement l’expérimentation. « Aujourd’hui, il suffit de dire que l’on estime que la Terre est plate et l’on est moqué, montré du doigt, il faut que cela change » continue-t-il. Du côté du Printemps français, on souligne l’étrange silence médiatique autour de la question de la Terre Plate. « Les médias choisissent bien leurs sujets. Mais les gens ont le droit de savoir, le gouvernement ne peut pas faire taire les gens indéfiniment. Pourquoi les seuls sites qui parlent de la rotondité de la Terre sont aussi les seuls autorisés par le gouvernement? ».

Pour les organisateurs, il s’agit d’abord d’informer et de mobiliser. Selon eux, le succès de la manifestation anti-avortement et la mobilisation contre le mariage gay l’année passée permettent de poser les bases pour plus tard, notamment la remise en cause de la théorie de la relativité, que de nombreuses associations ont désormais dans leur ligne de mire.

Bon, il est temps pour moi d'aller me coucher, j'ai abusé du Jack à mon avis ...

Commentez sur Facebook

Ailleurs sur le Web ...

Suivez-nous !

×